Article

Addiction : où trouver de l'aide en ville

Les médecins généralistes et les pharmaciens sont souvent les premiers interlocuteurs que l’on consulte en cas de difficulté (pour soi ou un proche) ou lorsqu’on ne connait pas les structures spécialisées.

Ils peuvent intervenir dans le repérage, l’évaluation et le traitement d’un trouble de l’usage de produits psychoactifs ou de conduites addictives. Ils peuvent orienter et collaborer avec les structures ou professionnels spécialisés.

Les psychiatres et les psychologues (en cabinet ou en centres de santé – CMP/CMPP) peuvent aussi intervenir dans le repérage, l’évaluation et le traitement d’un trouble. Ils peuvent également orienter et collaborer avec les structures et professionnels les plus adaptés à la situation.



TROUVER UNE CMPP

Placée auprès du Premier ministre, la MILDECA anime et coordonne l’action du gouvernement en matière de lutte contre les drogues et les conduites addictives. Elle élabore à ce titre le plan gouvernemental et veille à sa mise en œuvre. 
La compétence de coordination de la MILDECA s’étend à l’ensemble des addictions avec ou sans produit, et sur l’ensemble des domaines de la politique publique. 
La MILDECA accompagne les partenaires publics, institutionnels et associatifs de la politique publique dans la mise en œuvre des orientations, en leur apportant un soutien méthodologique ou financier.
Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (MILDECA)