Article

Alcool, tabac, cannabis : arrêter pendant la grossesse

Publiée le 29/10/2021

Information proposée par Santé publique France - 1000 Premiers Jours

S'il est parfois difficile d'arrêter le tabac, le cannabis ou l'alcool, il est néanmoins vivement conseillé de stopper immédiatement leur consommation à l'occasion d'une grossesse. Les conséquences de leurs consommations ne sont pas sans risque pour le futur enfant et il est tout à fait possible de trouver de l'aide pour lutter plus efficacement contre ces addictions.

L'alcool

Certaines femmes se passent de toute boisson alcoolisée dès le projet de bébé. Pour d’autres, l’arrêt se décide à l’annonce de la grossesse. Et parfois, le « zéro alcool pendant la grossesse », c’est difficile. Heureusement, le conjoint peut jouer un rôle important dans cette nouvelle habitude à prendre, la famille et les amis aussi ! On peut également trouver une aide précieuse auprès des professionnels. 

alco.png

Cliquez pour en savoir plus


Le tabac

Arrêter de fumer est un cadeau pour notre santé et pour celle de bébé. Il est tout à fait possible d’arrêter de fumer pendant la grossesse, surtout quand on est bien accompagné.

tabac.png

Cliquez pour en savoir plus


Le cannabis

Quand on a un projet de bébé ou qu’on en attend un, et que l’on consomme du cannabis, on s’interroge peut-être sur cette consommation. Il est préférable de l’arrêter mais ce n’est pas toujours facile. Avec qui en parler en toute discrétion ? Des professionnels peuvent aider les futurs parents qui en ressentent le besoin.

canab.png

Cliquez pour en savoir plus